Sciences CM

Période 1 : La matière et les liquides

Cette première période de l’année en sciences avec Clémence, les classes de CM1 et CM2 s’intéressent à la matière.

Nous faisons plusieurs expériences en groupe ou en classe entière pour déterminer ce qu’elle la matière, classer les différents matériaux que nous observons.

Puis nous nous sommes penchés sur les liquides. Est-ce que tous les liquides sont miscibles? Quel est le plus léger entre l’huile et l’eau? Classer 5 liquides du plus léger au plus lourd : eau, huile, pétrole, sirop et alcool.

Nous nous transformons en vrais chimistes, nous écrivons nos hypothèses, nous traçons nos schémas, puis nous vérifions ensuite grâce aux expériences.

Conclusion de l’expérience : l’alcool est plus léger que l’huile.

Défi sciences : réalisation d’une colonne à 5 étages

Par groupes, les CM avaient comme défi de réaliser une colonne de 5 liquides.

Ils devaient choisir leur stratégie : l’ordre de versement, la manière de verser…

Voici les résultats des CM1

Puis les résultats des CM2

Défi technologique : construire un pont en papier

Clémence nous a lancé un défi technologique. Nous nous sommes pris pour des ingénieurs !

« Construire le pont le plus solide possible avec 10 feuilles de papier « 

Par groupe, nous devions faire preuve de logique, de réflexion, de cohésion pour arriver à un résultat satisfaisant.

Nous avons pris beaucoup de plaisir dans cette conception ! Nous sommes prêts pour relever un nouveau défi !

Il y a eu certains échecs, mais beaucoup de défis réussis !

Notre pont devait supporter la masse de 500g.

Nous avons aussi étudié différents ponts suspendus dans le monde, d’époques et de constructions différentes, grâce à une activité de tri d’étiquettes..

Défi technologique n°2 pour les CM2 : « Concevoir et réaliser un pont suspendu avec du matériel recyclé (réutilisé ou réutilisable) avec des contraintes ».

Nous avons étudié le vocabulaire précis du pont suspendu: tablier, haubans, câble d’ancrage, pylônes…

Conception grâce à un plan précis, puis réalisation, les ingénieurs en herbe ont réfléchi par équipe à l’élaboration de leur pont.

Notre pont doit avoir un franchissement de 40cm, avoir 2 pylônes, le tablier doit mesurer 10cm de largeur maximum, et il doit avoir des suspentes ou des haubans.